129 lecteurs

La journée Bangladesh à Argouges n’aura pas lieu en 2020, mais le projet continue avec l’Afrique en 2021…

Par Carine Milletto professeur documentaliste au lycée Argouges…

Du Bangladesh…

Déjà dix ans que le lycée polyvalent Argouges s’est engagé dans une formidable aventure humanitaire aux côtés de l’association Aide Médicale et Développement pour venir en aide aux enfants du Bangladesh souffrant de rachitisme. Les équipes pédagogiques, les élèves, une CPE et la documentaliste se sont appropriés ce projet qui chaque année a mis en valeur la créativité des jeunes et des enseignants, leur empathie et leur envie d’être utile à l’autre.

Les sommes récoltées chaque année ont aidé (avec les missions des bénévoles d’AMD sur le terrain) à éradiquer presque totalement cette pathologie de ce pays.

… au Congo Brazzaville

C’est pourquoi cette année nous allons tourner la page du Bangladesh avec des souvenirs plein la tête, des émotions encore à fleur de peau et de belles amitiés. Mais, le lycée continue cette aventure humanitaire avec un nouveau projet, un nouveau pays et d’autres bénévoles. Nous mettons le cap sur l’Afrique, au Congo Brazzaville, pour aider toujours des enfants, mais cette fois-ci des enfants autistes à qui nous souhaiterions rendre la vie meilleure en aménageant des espaces qui leur seront dédiés. Le projet pour nos élèves reste le même, ils continueront à confectionner des accessoires et vêtements avec, et c’est la nouveauté, des tissus africains. Ces objets réalisés seront vendus lors d’une soirée solidaire en mai, ainsi que les créations du projet Bangladesh de l’année dernière, puisque ces dernières n’ont pu être vendus en raison de la crise sanitaire.

Coup d’envoi pour l ‘Afrique, lundi 9 novembre avec la réunion de lancement du projet au Lycée Argouges!